Pour se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu

"on était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité" (Mc 1, 22)

Lisons ensemble l'Evangile selon Saint Marc tous les mercredis à 20h30 à partir du 4 octobre 2017

Etude du texte : lecture personnelle et temps en équipe

 

L’exode

Synonyme tout à la fois d’épreuve et de libération, nulle expérience humaine n’a autant inspiré que celle-là : dans l’histoire (on se souviendra de l’Exodus parti de Sète en 1947), le cinéma, la télévision, la musique, la peinture, la littérature et jusqu’aux jeux vidéo !

Si cette histoire, l’histoire de ce petit groupe de réfugiés opprimés par un tyran, émeut à ce point l’humanité entière, c’est parce qu’elle est nôtre.

Derrière les opprimés qui découvrent l’exigeante expérience de la liberté, derrière Moïse et Aaron, derrière Myriam et Séphora, c’est chacun d’entre nous qui marchons dans le désert, vers la terre promise par ce Dieu que nous ne connaissons pas bien, et qui se dévoile au fur et à mesure qu’il nous éduque à la liberté.

Le « chemin de sortie » de l’exode (εχ οδος), chemin de la liberté et de la Terre Promise, passe par la découverte de Dieu qui nous sauve de l’oppression et qui nous libère de la mort promise par la tyrannie de Pharaon. Il passe par l’invitation à rencontrer Dieu sous la tente liturgique, et dans le service de la prière.

L’exode nous conduit de l’affliction de la servitude au service libre et joyeux.

Père Sébastien Waeffler