Tokombéré, au Nord Cameroun

Une aventure humaine qui dure depuis plus de 50 ans, micro-image de la mondialisation.

  • 1959 : naissance de la mission et de l’hôpital, avec l’abbé Simon Mpecké “Baba Simon” et le Dr Giuseppe Maggi.
  • 1975 : arrivée de Christian Aurenche, prêtre et médecin.
  • 1976 : création de l’association Saint-Germain-des-Prés-Tokombéré.

Le “Projet de Promotion Humaine de Tokombéré”, est en constant devenir

Un projet qui intègre les dimensions essentielles de l’homme, physique, morale, spirituelle.

Un projet où chacun est acteur et participe au développement de la communauté toute entière.

Plusieurs structures dont chacune prend en charge un volet spécifique de vie santé, agriculture, éducation, artisanat, promotion féminine, pastorale participent d’un projet global.

Dans un va et vient stimulant entre les villages, le Centre et des partenaires, tous sont ensemble.

Sur le plan pastoral, la paroisse St Joseph de Tokombéré, levain dans la pâte de la promotion humaine locale, est le rassemblement d’une trentaine de communautés locales (dites CEV, Communautés Ecclésiales Vivantes).

Entre les deux paroisses : Saint-Germain-des-Prés - Tokombéré

Saint-Germain-des-Prés à Paris, et St Joseph à Tokombéré, et par le biais de l’association SGP-Tok depuis maintenant plus de 35 ans, se sont tissés des liens d’amitié et de prière, de fraternité, à l’image de l’Église universelle, liens qui s’entretiennent :

par des partages de correspondances, de publications, d’expériences, de réflexions sur la place et la mission de l’Église dans le monde actuel, par des rencontres et voyages, mais aussi par un partenariat relatif au budget de fonctionnement de la paroisse St Joseph, et à celui de ses projets de promotion humaine.

 

News letter N 49 JUIN 2018